Accueil > Rugby > Stade Niçois > Une victoire au courage face à Montauban

Stade Niçois

Une victoire au courage face à Montauban

Share |

Nice a poursuivi sa belle série sans défaite samedi soir au Stade des Arboras en venant courageusement à bout (11-9) d’une belle équipe de Montauban, leader de la poule avant la rencontre et qui, pour l’occasion jouait avant les maillots blancs de notre club – l’arbitre trouvant que le vert montalbanais était trop proche de nos couleurs noires.

Sous la pluie, sur un terrain détrempé, les hommes de Manu Boutet et Will Johnson ont fourni un première période de haute tenue, enchaînant les temps de jeu de longue durée. Malheureusement à la pause, le score (11-3) ne reflétait pas la domination niçoise. Tant les avants étaient dominateurs. Tant les lignes arrières étaient disciplinées, avec dans leur rang un Arnaud Mathet, revenu à son meilleur niveau. Capable de percées très intéressantes, l’arrière niçois a très souvent joué juste et permis à sa formation d’inquiéter l’arrière-garde adverse à de nombreuses reprises.

Alors que la première demi-heure était assez étriqué (6-3 à la 26e, à la suite de deux pénalités de Mark Mc Hugh), Nice allait prendre le large peu de temps plus tard. Dean Moxham, en percussion traversait la défense montalbanaise. Bastien Sainte-Croix arrivait en soutien pour marquer le seul essai de la rencontre (11-3, 32e). Mc Hugh ne parvenait cependant pas à transformer.

En deuxième période, Montauban revenait avec de bien meilleures intentions de jeu. Nice, en difficulté, défendait pied à pied. Mais deux pénalités adverses permettaient aux ex-pensionnaires du Top 14 de revenir aux points (11-6, 48e puis 11-9, 70e). Malgré le carton jaune reçu par Paddy Warwick (64e°, la défense niçoise tenait bon.

Une nouvelle fois, l’équipe n’a pas encaissé d’essai au Stade des Arboras – un seul depuis le début de la saison. Et si l’on doit également, il faut le reconnaître, la victoire à une tentative de pénalité montalbanaise non convertie en toute fin de rencontre (80e), Nice avait, pour sa part, au préalable, eu plusieurs fois l’occasion de corser l’addition au pied sans pour autant y parvenir.

Ce nouveau succès à domicile (4 victoires et un nul depuis le début de la saison) permet d’engranger un supplément de confiance et, désormais, d’envisager le déplacement à Blagnac avec une certaine sérénité.

L’équipe alignée : Canizares (Guarese, 49e), Hill (Faurois, 49e), R. Sua (Kaikilekole, 62e) – Penalva (Derrstroff, 55e), Boukanoucha (J. Sua, 65e) – Sainte Croix (Dahbi, 55e), Espagno, Moxham – Delmonte (Guerre, 62e), Mc Hugh – Drame, Mege, Benstaali, Warwick – Mathet


Manu Boutet : "On a manqué de lucidité en deuxième mi-temps mais on ne va pas bouder notre joie d’avoir gagner cette rencontre. D’autant plus que notre première période a été excellente. On a alors enchaîné les temps de jeu malgré la pluie. Quelques séquences ont duré deux minutes. Ce qui est bien. Ensuite, on a eu du mal à concrétiser. On s’est, par moments, affolés. Et, au fil des minutes, on a perdu confiance. Le destin a voulu que l’on remporte ce match qu’on aurait très bien pu perdre. On le sait, d’où notre obligation d’humilité et de travail à effectuer pour parvenir à mieux maîtriser nos temps faibles. Désormais, on reste sur une belle dynamique. On peut se projeter vers Blagnac avec un peu plus de tranquillité."

Will Johnson : "On a fait une assez bonne première mi-temps où l’on a bien suivi le plan de jeu. Malgré quelques erreurs, on méritait d’être devant. Ensuite, après la pause, on a moins respecté le plan de jeu. On a changé notre manière de jouer. Cela nous a presque coûté le match. On a fait des erreurs stratégiques et techniques qui nous ont obligées à rester chez nous tout le temps. On a eu beaucoup de pression. On a très bien défendu mais il était impossible de ne pas encaisser de points. On est chanceux de cette victoire du fait de la dernière pénalité montalbanaise ratée. On ne réussi pas encore à jouer 80 minutes. Il y a encore du boulot !"

Damien Delmonte : "A la vue des conditions atmosphérique, on peut dire que la première mi-temps proposée est l’une des meilleures de notre saison. On va pouvoir s’appuyer dessus mais on sait qu’il y a beaucoup de travail."

Ronny Sua : "Je pense que notre groupe est bon. Il faut continuer à travailler et à combattre ainsi. Montauban est bien revenu en 2e mi-temps. Mais on a gagné. C’est ainsi le rugby. Malgré nos erreurs et nos fautes, on a la victoire. C’est bon pour le moral et pour notre groupe."