Accueil > Arts martiaux et sports de combat > Olympic Judo Nice > Tournoi Européen "Adidas" de Clermont - Ferrand, l’Or pour Maxime (...)

Olympic Judo Nice

Tournoi Européen "Adidas" de Clermont - Ferrand, l’Or pour Maxime Gobert.

Share |

En terre auvergnate, notre jeune espoir Maxime Gobert a remporté la 24ème édition du tournoi national cadets de Clermont - Ferrand. Durant cette belle journée, notre jeune prodige a gagné tous ses combats par ippon.

Maxime Gobert, un sourire en or.

Le judoka de l’OJNice a frappé fort pour sa deuxième compétition chez les cadets. Après sa 7ème place au tournoi de Tuymen (Russie), Maxime a décroché la médaille d’or lors du tournoi européen "Adidas" à Clermont-Ferrand.

Pour sa dernière année chez les cadets, il espère briller autant que les membres du groupe haut niveau de l’OJNice lorsqu’ils étaient encore cadets comme Loïc Piétri, Luca Otmane ou encore Sacha Flament.

Sur le chemin du retour entre l’Auvergne et notre belle capitale de la Côte d’Azur, Maxime s’est écroulé de fatigue dans la voiture. Un repos bien mérité et des rêves plein la tête pour ce jeune garçon au sourire communicatif. Il venait de frapper un grand coup sur les tatamis de Clermont-Ferrand en s’imposant lors du tournoi national cadets en moins de 60 kg.

À 16 ans, le niçois n’a pas fait semblant et a dominé de la tête et des épaules cette compétition. Huit combats, huit victoires par ippon. Il n’a pas fait de détail Maxime Gobert du haut de ses 1, 65 m.

Pourtant, le début de la journée avait été pour le moins difficile. « Le stress, la peur. De plus, avec le régime, je n’étais pas au top de ma forme. Après j’ai mangé un peu et j’ai pu reprendre des forces », raconte-t-il. Jusqu’à cette finale où il trouvait sur son chemin le talentueux judoka de Carros Clément Leroy. « J’avais un peu peur qu’il me batte. Mais j’ai réussi à faire la différence. »

Là encore, Maxime ne faisait pas dans le détail et s’imposait une nouvelle fois par ippon.

Le pôle France Marseille l’an prochain.

Après cette belle performance, Maxime s’offre sa première victoire dans une compétition majeure. « Je n’ai pas réalisé tout de suite. J’ai pensé à mes professeurs Arnaud Blanc, Mohamed Otmane et à mon entraîneur Romain Buffet au Pôle Espoirs de Marseille", poursuivait le jeune niçois.

Portfolio