Accueil > Rugby > Stade Niçois > Rugby Nice : Une victoire avec le coeur face à Lavaur

Stade Niçois

Rugby Nice : Une victoire avec le coeur face à Lavaur

Share |

Après le match nul concédé contre face à Châteaurenard la semaine dernière au Stade des Arboras, Nice a remporté sa deuxième rencontre à domicile consécutive face à Lavaur (21-8). Face à une formation tarnaise au pack conquérant, la première période fut très disputée. A une première pénalité de Lavaur, Adrien Malavard répondait du tac au tac à la 20ème minute.

JPEG - 61.5 ko
photo www.rnca.fr

Malgré un carton jaune infligé à David Penalva (28) et face au vent, Nice tenait. Dès le retour de l’international portugais, les hommes de Manu Boutet reprenaient le dessus et inscrivaient le premier essai de la rencontre. A la suite d’une mêlée enfoncée, Sainte-Croix jouait vite une pénalité. Faurois passait la ligne pour donner l’avantage au RNCA juste avant la mi-temps (8-3, 39). Malavard ne transformait pas.

Peu après la reprise, Malavard passait une pénalité (11-3, 45), puis une deuxième (14-3,58) qui permettaient aux Niçois de prendre le large. Malgré le vent en sa faveur, Nice ne parvenait pourtant pas à maîtriser la rencontre. D’ailleurs, Lavaur, grâce à un bel essai, revenait au score (14-8, 63).

Nice, dominé, défendait férocement sur sa ligne et allait réagir par l’entremise de Karim Dahbi. Très performant à la suite de son entrée en jeu, ce dernier explosait, telle une gorgée de harissa (copyright JP) forte en bouche, et contrait pour soulager les siens. Ses nombreuses charges permettaient à l’équipe de se donner de l’air.

Cela permettait de rependre de l’assurance. En toute fin de match, Kacharava interceptait fougueusement le ballon dans la ligne de trois-quart adverses pour donner à Benstaali qui marquait au milieu des poteaux. L’essai était transformé par Malavard. Cela scellait définitivement une victoire acquise avec le cœur (21-8, 80).

Les réactions :

Manu Boutet : « C’est un ouf de soulagement. On a vu un match de belle facture mais nous sommes retombé dans nos travers. A 14-3, on a eu des occasions pour marquer de nouveaux essais avant de faire trop de fautes. On a joué 20 minutes à 14 ce qui fait beaucoup. Ensuite, Lavaur a pu revenir dans le match à cause de grosses fautes de notre part. On a cependant été très vaillant et solidaire sur notre ligne. On sait cependant qu’on aurait très bien pu perdre ce match. Actuellement, on reste sur le fil du rasoir. Il faut donc continuer à travailler sans discontinuer pour poursuivre notre remontée. »

Will Johnson : « Après le nul de semaine où il manquait la dernière passe, il y a eu plus de rigueur. Il y a eu plus d’ambition dans le jeu. Contre le vent en première mi-temps, on a fait un bon travail. On a bien continué 20 minutes. On a eu des possibilités de marquer des points et d’aggraver le score face à une équipe fatiguée. On leur a permis de revenir dans le match. D’ailleurs, on est resté un quart d’heure sur notre ligne. Grâce à une défense incroyable, on a réussi à tenir. »

L’équipe alignée :

Guarese (Canizares, 47), Faurois, R. Sua (Hill, 67) - Boukanoucha, Penalva (Deerstroff, 57) - Espagno (cap), Sainte-Croix (Dahbi, 51), Moxham (Mezencev, 59) - Guerre, Mc Hugh - Roman (Dramé, 11), Mège (Benstaali, 62), Kacharava, Warwick - Malavard