Accueil > Multisports > A.N.I.C.E.S > Rencontre avec un Président multi-casquettes

A.N.I.C.E.S

Rencontre avec un Président multi-casquettes

Share |

Sébastien Filippini, joueur et entraineur des filles Torball.

- Sophy : - « Salut Sébastien, dis moi, qu’est ce qui t’a poussé à devenir l’entraineur des filles ? »

- Seb : - « Je suis devenu entraineur suite au départ de Mikaël Maunier qui a arrêté en juin 2017 pour des raisons professionnelles et personnelles. Comme je n’ai trouvé personne pour le remplacer, en tant que président de l’association, je me suis lancé dans le grand bain avec ma casquette de président, joueur, entraineur ! L’équipe ayant fait du très bon travail depuis 8 ans je ne voulais pas les laisser tomber en arrêtant tout. C’est une décision prise avec ma femme Sandrine qui est dans l’équipe puisque c’est un investissement en plus dans mon travail ce qui est parfois difficile de rallier à une vie de famille.

- Sophy : - « Comment est ce que tu vois ton rôle d’entraineur ? »

- Seb : - « En tant qu’entraineur, j’espère pouvoir faire passer ma propre stratégie de jeu chez les filles, une sorte de message, une cohésion entre elles. J’essaye de travailler au mieux sur ce qui a déjà été fait en améliorant quelques points notamment une défense « costaud » (la base d’une bonne stratégie de jeu) et grâce à mon coté attaquant j’aimerai faire progresser les filles avec l’apprentissage de passes propres ainsi qu’une explosivité dans l’attaque ! »

- Sophy : - « Qu’est ce que cela t’apporte et qu’est ce que tu espères apporter à l’équipe ? »

- Seb : - « J’espère apporter tout d’abord mon expérience de joueur (j’ai 22 ans de pratique) et ma propre connaissance du jeu. Cela m’apporte aussi une nouvelle expérience très enrichissante car entrainer une équipe sur du long terme c’est assez différent de tout ce que j’ai pu voir jusque là dans ma pratique du torball, c’est une corde de plus à mon arc. Cela demande aussi plus de réflexion, c’est se mettre à la place de joueuse, il faut faire attention de donner des consignes claires pour que tout le monde puisse les intégrer. »

- Sophy : - « Comment c’est passé la reprise ? »

- Seb : - « Le mois de septembre a été un mois d’observation sans réels objectifs, c’était surtout pour repérer et voir comme chaque fille réagit dans le jeu. J’ai eu plutôt de bonnes impressions puisqu’on voit l’envie de progresser de chacune. Après, depuis le début du mois d’octobre, je suis plus exigeant car je veux les voir évoluer dans leur techniques. »

- Sophy : - « Combien y a t’il de filles dans l’équipe en compétition ? »

- Seb : - « Il y a cinq filles cette année, les mêmes que l’année dernière avec une nouvelle recrue, Laurie-Anne, qui passe de l’équipe loisir à la compétition. »

- Sophy : - « Quels sont les objectifs des entrainements ? Y a t’il des rencontres prévues prochainement ?

- Seb : - « Les entrainements se déroulent tous les lundis de 18h45 à 21h30 avec d’abord l’équipe compétition jusqu’à 20h30 puis l’équipe loisir qui se rajoute à l’équipe précédente (elles sont 6 en loisir). L’équipe compétition a aussi 1 ou 2 mercredis par mois où elles sont mise en opposition à l’équipe des garçons pour qu’elles puissent prendre du rythme. En loisir, l’objectif est de pouvoir être moulé dans le groupe des compétitions afin de progresser et de ne pas rester entre elles pour pourquoi pas intégrer, un jour, si elles les veulent, l’équipe compétition comme Laurie-Anne. Pour l’équipe en compétition, on a eu un tournoi de reprise à la mi-septembre en Suisse qui a été une bonne satisfaction pour tout le monde. Maintenant le rythme va s’accélérer puisqu’on a 3 compétitions en l’espace d’un seul mois. Bolzano en Italie le 11 novembre, le troisième tournoi international de Torball à Nice le 25 novembre et le 2 décembre, les matchs aller du Challenge N1 à Besançon. Cela va nous permettre de mettre en application tout ce que l’on a pu voir et de faire un point après les tournois. »

- Sophy : - « Merci Seb et bonne saison. »