Accueil > Arts martiaux et sports de combat > Capoeira Nice ASSOCAP > Olympic Judo Nice : C’est fabuleux...

Capoeira Nice ASSOCAP

Olympic Judo Nice : C’est fabuleux...

Share |

Avec cinq judokas cadets en équipe de France, l’Olympic Judo Nice est en train d’exploser au grand jour. Alors qu’il reste encore les championnats de France par équipes séniors, les 12 et 13 juins, Mohamed Otmane, le directeur sportif tire les premiers enseignements de cette réussite.

JPEG - 1 Mo

Mohamed, quelles saveurs ont ces quatre médailles gagnées aux Championnats de France cadets 2011 ?

Mohamed Otmane : Elles sont vraiment magnifiques. Toutes les médailles sont belles mais celles – ci sont la récompense du travail effectué avec nos jeunes et avec les différents professeurs du club. Nous avons vraiment fait un super travail d’équipe et nous en sommes récompensés. C’est fabuleux et j’ai encore du mal à m’en rendre compte.

Parlez nous des qualités des jeunes cadets…

Mohamed Otmane : Nous avons eu beaucoup de médailles depuis le début de l’année en catégorie séniore. Grâce à cette magnifique locomotive, nos jeunes cadets viennent de sortir de l’ombre. Fabien, Luca, Yassine, Pierre – Antoine et Paul sont simples et ne rechignent jamais à l’entraînement. C’est agréable de travailler avec ces athlètes-là. Ils ont décidé d’allier leurs études et la compétition de haut niveau en rejoignant le pôle espoir de Nice. Leur implication dans ce projet est une grande décision à cet âge-là car cela demande beaucoup de sacrifice. Aujourd’hui, ils sont récompensés par leurs résultats sportifs et scolaires. Dans les années à venir, ils auront les capacités de devenir très fort.

Comment expliquez-vous que l’Olympic Judo Nice truste beaucoup de podium ?

Mohamed Otmane : Il y a peut-être un peu de réussite mais il n’y a pas de secret. Je pense que nous sommes dans une bonne période même si ce n’est pas tous les jours. Avec nos différents professeurs, nous sommes vraiment motivés pour faire avancer tous ces différents jeunes à leur rythme en favorisant l’ambiance du groupe. Aujourd’hui, c’est ce travail en plus qui paie.

N’y a-t-il pas également la qualité des professeurs du club qui contribue aux résultats ?

Mohamed Otmane : On a vraiment de très bons professeurs au sein du club. Chacun avec son expérience personnelle favorise l’épanouissement de nos jeunes athlètes. Pour exemple, Stéphane Auduc, responsable du haut niveau, n’arrête pas de nous surprendre. Sa motivation, son charisme et son expérience favorisent l’épanouissement de nos athlètes comme Loïc Piétri, Sofiane Milous, Jonathan Allardon et bien d’autres encore. Pour nos jeunes cadets, on n’était pas forcément au-dessus du lot et pourtant sur cinq judokas cinq sont en équipe de France. Cela fait partie de la performance et tout ce qui a été mis en place par le club avec la collaboration de nos partenaires, de la ville de Nice et de la région, nous permet de progresser et d’apprendre beaucoup de choses. Mais le plus beau reste à venir avec les Championnats de France 1ère division par équipes séniores, les Championnats d’Europe et du Monde Cadets.

Portfolio