Accueil > Rugby > Stade Niçois > Malgré le nul, Nice reste invaincu aux Arboras

Stade Niçois

Malgré le nul, Nice reste invaincu aux Arboras

Share |

Après la défaite à Romans (21-11) il y a quinze jours, Nice n’a pas réussi à l’emporter face à Châteaurenard samedi soir au Stade des Arboras. Pourtant, la rencontre avait bien débuté puisqu’après le quart d’heure de jeu, le RNCA menait 9-0 grâce à la botte d’Adrien Malavard. Nice maîtrisait alors la rencontre. Puis, progressivement, la formation de Manu Boutet a perdu le fil de la rencontre.

Rapidement, Châteaurenard revenait au score sur une pénalité. La mi-temps était sifflée sur le score de 9 à 3. Mais touché à une hanche, le 2e ligne David Penalva était obligé de sortir à la pause, remplacé par Antoine Dersstroff.

En deuxième période, Nice était poussé dans ses retranchements par une bonne équipe bucco-rhodanienne. Cependant, à la 49e, à la suite d’une belle action au large et dans la profondeur impliquant toute la ligne des arrières, Josselin Lapierre marquait un bel essai, malheureusement refusé pour un en-avant, peu évident, sur la dernière passe (49e).

Dès lors, la rencontre changeait de registre. Châteaurenard prenait la rencontre à son compte et commençait sa domination. La défense niçoise, bien établie sur ses bases, permettait de ne pas encaisser d’essai. Deux pénalités assuraient cependant à Châteaurenard de repartir avec deux points.

Malgré ce match nul (9-9), Nice demeure invaincu aux Stade des Arboras et aucune formation adverse n’y a encore inscrit le moindre essai.

Les réactions :

Marc-André Domergue : « C’est un très mauvais résultat. Je suis très déçu et on a de la chance de ne pas avoir perdu. On maîtrise jusqu’à la 37e, puis plus rien. On a manqué d’ambition dans le jeu, de finition. Au niveau comptable, c’est catastrophique. Désormais, il va falloir aller chercher des victoires à l’extérieur.  »

Manu Boutet : « Après une bonne entame, on s’est désuni. Puis on perd la mainmise sur la rencontre. Ce match nul est mérité pour Châteaurenard. De notre côté, les consignes étaient de mettre du rythme. On ne les a pas respectées. On a été privé de ballon par la suite. On ne compte même pas sur les doigts d’une main les ballons potables qu’on a eus en 2e mi-temps. C’est une grosse déception. Il va désormais falloir faire preuve de plus d’humilité. Par moment, l’équipe a été un peu suffisante. C’est dommage. Il faut réagir très vite et se remettre au travail pour préparer la réception de Lavaur. »

L’équipe alignée :

Canizares (Guarese, 47), Faurois, R. Sua (Kaikelikofe, 65) – Penalva (Derrstroff, 40), Boukanoucha – Espagno (cap), Orméa, Mezencev (Moxham, 53) – Guerre, Mc Hugh – Lapierre, Kacharava, Armitage (Benstaali, 47), Warwick (Roman, 78) – Malavard