Accueil > Cyclisme > Pôle Espoir Cyclisme Nice CA > Les principaux résultats vtt de l’été

Pôle Espoir Cyclisme Nice CA

Les principaux résultats vtt de l’été

Share |

Les principaux championnat de cross country (National, Europe, Monde) se déroulait cet été. Les coureurs du pôle espoirs ont fait une belle moisson...

JPEG - 33.3 ko
Julien Trarieux Vice-champion de France Espoir

Championnat du Monde  :

le championnat du monde disputé sur le beau tracé de Chambéry était le sommet de la saison.

Après un start loop bouclé en 7e position, Maxime Urruty entamait sa poursuite derrière le futur champion du Monde Victor Koretzky. A mi-course, Maxime était remonté en 2e position à près de 50" de la tête. Mais malheureusement, la malchance se mêlait de la partie... Chaine vrillée, il se voyait dans l’obligation de rejoindre la zone technique à pied. Après cet incident, il repartait en 20e position. Malgré tout, il retrouvait les ressources morales pour réaliser un excellent dernier tour qui le replacait en 9e position.

Très frustré par ce résultat, Maxime a tout de même prouvé qu’il faisait partie des meilleurs mondiaux et que l’on devra compter sur lui pour les saisons à venir dans la catégorie espoir.

Coupe du de Val Di Sol  :

Cette manche de la coupe du Monde était la dernière course préparative en vue du championnat du Monde. Malgré des maux de ventre, il signe une nouvelle belle performance en se classant 3e !

Championnat d’Europe :

A Dohany en Slovaquie, Maxime grimpe sur son premier podium (3e) lors d’un grand championnat internationnal. Une très belle performance qui le récompense de tous ses éfforts fournis depuis le début de saison.

JPEG - 82.4 ko
Maxime 3e des championnats d’Europe

Championnat de France :

Les juniors prenaient le départ dans des conditions dantesques. Auteur d’un très bon départ, Maxime ouvrira la course jusqu’à l’entame du dernier tour où il vit le retour de Victor Koretzky qui finalement le devancera dans les derniers hectomètes. A noter la belle performance de Florian Nicolaï (21e).

En Espoirs, après un début de saison perturbé par un virus, julien Trarieux retrouvait une excellente condition physique... A Méribel, il signe son premier podium national dans la carégorie en étant Vice-Champion de France Espoirs. Malheureusement, une mauvaise chute une dizaine de jours plus tard mettait un terme à sa saison.

Coupe de France à Val d’Isère :

La période estivale débutait de belle manière pour Maxime puisqu’après St Brieuc, il remportait sa deuxième coupe de France à Val d’Isère. Rémi Carlicchi 38e, Florian Nicolaï 33e.

En Espoir, Julien Trarieux avait joué de malchance car victime d’un ennui mécanique dès le départ, il repartait donc en dernière position et entamait ainsi sa remontée jusqu’à la 23e place au scratch (8e espoir).