Accueil > Rugby > Stade Niçois > Le Rugby Nice Côte d’Azur sans pression à Limoges

Stade Niçois

Le Rugby Nice Côte d’Azur sans pression à Limoges

Share |

On connaissait surtout Limoges pour sa traditionnelle porcelaine ou encore, dans le monde du sport, pour son équipe de basket mais l’ovale, champion de France de fédérale 1 en 2002/2003 avec une accession en Pro D2, a réussi à se faire un nom dans la cité limousine. Défaits de 6 points lors du match aller, c’est sur le stade municipal de Beaublanc que les hommes de Manu Boutet sont dans l’obligation de réaliser un exploit pour rêver encore d’accession.

Un seul objectif donc pour les rugbymen niçois, gagner à Limoges en espérant creuser un écart suffisant, c’est-à-dire au moins un essai transformé ou au pire deux pénalités ou drops qui donneraient dans ce cas une égalité nécessitant une calculette. Mais il ne faudra pas vraiment calculer pour des niçois qui savent au pied de quelle montagne ils vont se trouver ce dimanche sur le coup des 15 heures. Certes, les hommes de Philippe Benetton semblent presque intouchables et leur victoire en terre niçoise les place comme indiscutable favori de ce 1/8e de finale retour mais les azuréens n’ont pas dit leur dernier mot sachant que ce sont peut-être les derniers efforts à fournir dans une saison à multiples rebondissements dans et hors du terrain.

« Nous abordons ce match retour sans pression, nous n’avons rien à perdre et au contraire tout à gagner. Il est hors de question d’aller à Limoges en victime expiatoire, nous jouerons notre chance à fond. De toute façon, quel que soit le résultat final, l’objectif de la saison est réalisé. Une qualification en play-offs, un club remis sur les rails après une gestion fantasque et une école de rugby en plein essor, que demander de mieux ? » Marc-André Domergue, le manager général du club veut croire encore en cette chance « Nous n’avons que 10 % de chance de nous qualifier, nous jouerons alors cette rencontre à 110 % pour ne rien regretter. »

En effet, une défaite ou une élimination en terre limousine ne serait pas une grande surprise et dans ce cas, l’équipe dirigeante pourra de ce pas se mettre en action pour préparer la prochaine saison en Fédérale 1 avec la sérénité et le sérieux qui ont été bien présents en fin de saison.

Les joueurs et le staff rejoindront Limoges dès ce soir après une semaine de préparation aussi sérieuse qu’adéquate à ce genre de rendez-vous et reste maintenant à attendre la seule vérité qui compte…celle du terrain.