Accueil > Rugby > Stade Niçois > Le Rugby Nice chute à Romans en attendant Châteaurenard

Stade Niçois

Le Rugby Nice chute à Romans en attendant Châteaurenard

Share |

Ce dimanche à Romans-sur-Isère, Nice n’est pas parvenu à bonifier la belle victoire acquise face à Béziers samedi soir dernier. L’équipe de Manu Boutet et Will Jonhson s’est inclinée 21-11, score acquis à la mi-temps. Après avoir inscrit le premier essai par Adrien Malavard en coin dès le début de la rencontre, l’équipe n’est pas parvenue, avec le vent, à gérer son match. Elle a d’ailleurs encaissé deux essais dans la première moitié de la période.

Malgré deux pénalités de Malavard (17e et 33e), la facture était salée à la pause : 21-11. Contre le vent, par la suite, la conquête a été bien meilleure, sans, pour autant, parvenir à concrétiser. Un essai fut toutefois refusé en toute fin de rencontre.

Réaction du coach Manu Boutet : "C’est une déception. On était venu à Romans pour faire un résultat. En première période, avec le vent, on a eu beaucoup de mal. On a joué à l’envers dans notre occupation au pied. Après la pause, on a réussi à confisquer quelques ballons en touche. On a été mieux grâce à nos ballons portés. Malheureusement, on n’a pas su concrétiser. On a trop fait de petites fautes (ballons tombés, nettoyage). On a donc eu beaucoup de mal à enchaîner des temps de jeu. Cela nous a été préjudiciable."

L’équipe niçoise a désormais 15 jours pour panser ses plaies et rebondir dès la réception de Châteaurenard, samedi 16 octobre à 19h au Stade des Arboras. Cette rencontre sera suivie de Nice-Lavaur le dimanche 24 octobre au Stade des Arboras.

La formation niçoise à Romans

Canizares (Guarese, 50), Hill (Faurois, 28), R. Sua Uipa (Kaikilokofe, 69) - Derrstroff (J. Sua, 58), Boukanoucha - Moxham (Cazaux, 69), Espagno, Mezencev (Ormea, 62) - Delmonte (Guerre, 40), Mc Hugh - Lapierre, Kacharava, Armitage, Roman (Mege, de la 57 à la 62 pour saignement) - Malavard

A noter que l’équipe B s’est également inclinée 21-20 face à son homologue romanaise.