Accueil > Sports individuels > Nissa Pilo > La Liga du Pilou, le sprint final

Nissa Pilo

La Liga du Pilou, le sprint final

Share |

Depuis le mois d’octobre, tous les dimanches de beau temps se jouent sur le piloudrome du Mont Alban, route du Mont Boron, la désormais célèbre Liga du Pilo. Elle est organisée de mains de maître par Julien Alquier et Christophe Cerutti de Nissa Pilo. Elle attire les meilleures équipes et une affluence de plus en plus grande.

Ce championnat organisé pour la troisième année consécutive comporte deux divisions qui jouent en parallèle à partir de 13 heures :

-  Liga 1 avec les super champions,

-  Liga 2, les équipes en devenir.

En tout, vingt équipes de deux joueurs ont été sélectionnées cette année pour participer à cette compétition, certaines sont mixtes. Chaque partie se joue en 3 sets gagnants de 3 points.

Pour tout connaître les matches, les dates et les résultats : http://sitedepilou.free.fr (Cliquer sur la pièce, puis Compèts dans le bandeau).

Actuellement en Liga 1, les M’en Bati et les Kennies se livrent la course en tête, loin devant les Fai Volà et les Nabs 2 qui ont cependant des matchs en moins cependant. En Liga 2, Les copains de la Tinée mènent devant les PP et espère monter en Liga 1, tandis que l’équipe sexagénaire de Nissa Pilo se tient bien et n’a pas renoncé, malgré la blessure de Ninou Bernardi, dit « pied d’or ».

Prochains grands matches le 9 février, avec surtout à l’affiche M’en Bati contre Fai Volà, un match qui va être très serré. En Liga 2, BSM et Ben et Jé vont tenter de revenir sans aucun doute aux premières places.

Si vous ne connaissez pas encore ce sport, venez admirer les champions chaque dimanche après-midi, parfois le samedi à l’entrainement. Vous pourrez vous essayer après les matches ou les entrainements vers 16h30. Les spécialistes de la petite pièce se feront un plaisir de vous initier.

Nissa Pilo espère pouvoir organiser prochainement Place Masséna, des initiations gratuites, comme l’association le pratique actuellement dans les écoles et l’été le vendredi sur la Promenade des Anglais.

Julien Alquier, un des organisateurs de la Liga en démonstration à la Fête du Château de Nice

Phases d’un match très disputé de la Liga du Pilo (2014) entre deux des meilleures équipes actuelles, M’en Bati (en gris) et Kennies (en orange)

Commentaires avisé de Julien Alquier sur les deux dernières journées.

Dimanche 12 janvier, beau temps sur le piloudrome : En Liga 2, les Falabrac ont terminé leur saison sur 2 belles victoires, 3 à 2 face aux P.P et 3 à 0 face aux Manipilouteurs. Dans le duel père et fils, c’est le père qui l’emporte, et oui les P.P battent les Manipilouteurs 3 à 1. En Liga 1, les M’en Bati ont tenu leur rang mais non sans difficultés, s’ils battent les Nabs2 et Nerhum et Ju par 3 sets à 1, ils se sont parfois fait peur tant leurs adversaires ont été coriaces. On retiendra ce set infinissable contre Nerhum et Ju alors qu’il y avait 1 set partout et 2 pilous partout qui a basculé en faveur des M’en Bati mais aurait pu basculé dans l’autre sens. Tous les matchs se sont joués dans la joie et la bonne humeur, dans une superbe ambiance, du pilou comme on l’aime !

Diamanche 22 décembre, temps maussade, glissant au début. En Liga 2, tous les matchs ont été très disputés et se sont finis par le score de 3 sets à 2. Mikou Nissart et Matthieu Brouart de l’équipe BSM sont partis un peu trop confiant après leurs 2 victoires de la semaine passée et ils ont cette fois perdu leurs 2 matchs contre Nissa Pilo tout d’abord (alors qu’ils menaient 2 sets à 0) et contre les P.P qui réalisent une grosse journée en signant 2 victoires grâce notamment au super pied bouillant de Pascal Vigueur. Bravo les P.P ! Nissa Pilou et BSM réalisent également une bonne journée en marquant respectivement 6 et 4 points (8 points et carton plein pour les P.P). En Liga 1, les M’en Bati attaquent contre SegurFanfan, les 2 premiers sets sont remportés par les M’en Bati puis SegurFanfafn élèvent leur niveau de jeu et grâce notamment à de superbes frappes remportent un set largement mérité. M’en Bati concluera finalement dans le 4ème set, remportant ainsi la victoire 3 à 1. Ensuite les Kennies entrent en piste contre SegurFanfan et dominent largement le match grâce à un Gaël en très belle forme : 3 à 0. Enfin, vient le très gros match opposant deux équipes qui visent le titre de cette Liga 1, M’en Bati-Kennies, et quel match ! Les Kennies remportent le premier set sans trop de difficultés. Puis les M’en Bati haussent leur niveau de jeu et font un gros second set mais manquent de réalisme et mettent tout sur la ligne ou juste derrière, les Kennies défendent également très bien et remportent ce second set. 2à0 pour les Kennies. Le match se tend un peu, le troisième set est remporté par M’en Bati, 2 sets à 1 pour les Kennies. Puis 2 sets partout... un gros match. Les Kennies lâchent malheureusement dans le 5ème set que les M’en Bati jouent à fond. Ce match entre 2 équipes qui se valent vraiment malgré leur style de jeu différent se termine donc sur le score de 3 sets à 2 pour M’en Bati, les Kennies ont de gros regrets et se remémorent certaines actions litigeuses qui auraient vraiment pu tourner en leur faveur.

Pour en savoir plus sur le pilou et son histoire http://sitedepilou.free.fr/daccueil.htm taper tout savoir sur le Pilou http://www.artcotedazur.fr/302,302/... http://www.artcotedazur.fr/302,302/... http://www.artcotedazur.fr/302,302/... A. Giordan et J. Maria, Et vive le Pilou, Serre, 2008

Tout savoir sur Nissa Pilo http://www.andregiordan.com/nissa/p...