Accueil > Arts martiaux et sports de combat > L’OJNice, en Patron à la Coupe de France Minimes.

Arts martiaux et sports de combat

L’OJNice, en Patron à la Coupe de France Minimes.

Share |

Après les tournois internationaux de St Cyprien et de Turin, l’Ecole de Judo de l’OJNice a une nouvelle fois porté haut les couleurs de Nice durant les championnats de France minimes. Avec 3 médailles et 7 places d’honneur, le club a terminé à la première place au classement national devant Asnières Judo et Entente Judo Narbonne.

Après avoir été meilleur club français lors des championnats de France 1ère Division séniors en décembre dernier, l’Ecole de Judo de l’Olympic Judo Nice a fait aussi bien que leurs aînés ce week - end en remportant trois médailles aux championnats de France minimes dont deux titres pour Amine Louassi (-42kg) et Lila Mazzarino (-63kg), trois places de 5ème et deux places de 7ème. Cerise sur le gâteau, une première place nationale au classement des clubs devant Asnières Judo et l’Entente Narbonne Sport.

Amine Louassi dominateur.

Champion de ligue PACA, Amine Louassi s’est offert son premier titre national en minimes. Garçon au très fort potentiel, issu du quartier des Moulins, Amine est arrivé en finale avec autorité, grâce notamment à son Morote - Seoi - Nage (projection d’épaule à deux mains). Opposé à l’autre favori de la catégorie Jean Peter du Bodokan Deuil pour l’or, le jeune judoka de l’OJNice a remporté la finale en dominant son adversaire avec une grande maturité. Premier titre minimes pour Amine Laoussi qui devrait dans les années à venir passer les différents paliers qui le mèneront au plus haut niveau.

Lila Mazzarino fait le doublé au terme d’une finale inédite.

Elles étaient deux engagées niçoises dans la catégorie des - 63kg avec Soumeya Bellaliat. Séparées au tirage,les deux jeunes niçoises n’allaient pas se rencontrer. Apres un parcours sans faute, 7 ippons en 3 minutes de combat sur toute la journée, la jeune prodige de l’OJNice, issue du quartier de la Valliere, Lila Mazzarino s’est adjugée la victoire par ippon en 10 secondes de combat. Second titre consécutif pour Lila Mazzarino , championne de France 2018 ici-même l’année dernière, la jeune niçoise dispose elle aussi de toutes les qualités pour atteindre au plus vite le niveau international comme ses aînés Luca Otmane, Sacha Flament ou encore Loïc Piétri. Actuellement en Pôle Espoirs au lycée du Parc Impérial, elle fait partie de cette génération de l’OJNice issue pour l’essentiel des quartiers de la Vallières et des Moulins.

Rassoul Khaitaev, la médaille d’Argent de la persévérance.

Septième l’année dernière en -55kg, Rassoul était bien décidé à revenir cette fois-ci avec une médaille. Ce sera finalement l’Argent ! Défait en finale par une petite décision, le judoka de l’OJNice a démontré une grande persévérance durant son championnat. Depuis de nombreuses années, ce jeune judoka, originaire du quartier de St Philippe, ne cesse de surprendre de part ses qualités physiques et sa volonté à aller toujours chercher la victoire.

Une première place des clubs sur laquelle capitaliser.

Avec ce joli total de trois médailles pour deux titres, 3 places de 5ème et 2 places de 7eme, l’OJNice termine en tête du classement des clubs récompensés ce week-end devant Asnières Judo et l’Entente Narbonne Judo. De quoi valider le travail entrepris depuis sept ou huit ans avec ce groupe prometteur. " Je suis bien sûr très content des résultats, expose Mohamed Otmane, président de l’Olympic Judo Nice. Mais aussi et surtout des fondations que nous avons posées : Un Dojo, une école. Mohamed Jammali et Mathieu Tomatis font du très bon travail avec eux. Ce sont de très bonnes bases sur lesquelles nous allons nous appuyer pour continuer à faire grandir le club et à accompagner ces judokas vers le très haut niveau. » Les mots de la fin pour Mohamed Jammali et Mathieu Tomatis, entraîneurs heureux à l’issue de ces championnats prolifiques. « Au-delà des résultats, tous les judokas engagés ont répondu présent au niveau de l’attitude et de l’engagement aujourd’hui. Ils ont fait ce qu’il fallait au moment où il le fallait. Ils ont été des patrons. Ces garçons ont du potentiel et notre rôle au sein du staff est de les en convaincre afin d’aller chercher des médailles au plus haut niveau dans les années à venir. Ces enfants sont issus à 90 % des quartiers de la Vallière et des Moulins qui sont des pépinières à futurs champions ». Dès la semaine prochaine, les jeunes judokas de l’OJNice participeront à Sophia Antipolis à un stage de préparation des prochains championnats de France par équipes de départements. Les jeunes judokas de l’OJNice seront 9 dans l’équipe des Alpes - Maritimes sur 10 combattants.

Résultats :

- 34kg : Amza Chatti 7eme,
- 38 kg : Mohamed Assaini 7eme,
- 42kg : Amine Louassi 1er,
- 46 kg : Rakhim Djounagov 5ème,
- 50 kg : Emir Issmailov 5ème,
- 55 kg : Rassoul Khaitaev 2ème, + 73 kg : Fedhi Khazri 5ème,
- 63 kg : Lila Mazzorini 1ère,
- 63 kg:Sumeya Belaliat 7ème,
- 36kg : Mari Lou Barat 7eme.