Mathilde Andraud et Rouguy Diallo à quelques centimètres de Rio

jeudi 3 mars 2016, par Nice Côte d’Azur athlétisme

À Toulouse comme à Aubière, Mathilde Andraud et Rouguy Diallo ont fait un grand pas vers la qualification olympique au cours d’un week-end exceptionnel pour le Nice Côte d’Azur Athlétisme. Avec deux nouveaux records à 61,72 m au javelot et 14,16 m au triple saut, les deux athlètes ont déjà largement atteint les minimas pour les championnats d’Europe cet été à Amsterdam.


JPEG - 34.5 ko

Samedi 27 février, lors des championnats de France de lancers longs à Toulouse, Mathilde Andraud a amélioré son record au lancer du javelot de plus d’un mètre dès son premier essai mesuré à 61,72 m. Grâce à ce jet victorieux, elle signe la deuxième meilleure performance française de tous les temps, soit bien au-delà des minimas pour les championnats d’Europe (60 m) qu’elle devra toutefois rééditer durant la période de qualification (1er avril - 26 juin). Mais surtout, la Niçoise s’est rapprochée tout près des 62,50 m requis pour les Jeux olympiques de Rio, marque à laquelle qu’elle compte bien s’attaquer le 12 mars à Arad (Roumanie) lors de la Coupe d’Europe de lancers. « Je vise les minimas là-bas, assure-t-elle. Même si les conditions ne seront peut-être pas top, mon entraîneur [Magali Brisseault] dit que quand on est prêt, les conditions importent peu. Et je suis complètement d’accord avec elle ! »

Ancienne gymnaste en sport-études à Montpellier, Mathilde n’a découvert l’athlétisme qu’à 14 ans, d’abord par le saut à la perche avant de choisir le javelot malgré un « a priori négatif ». « J’avais une mauvaise image des lanceuses, explique-t-elle. Mais j’ai appris à aimer cette discipline en apprenant la technique et grâce à des entraîneurs passionnés. » Grâce à ses qualités physiques et ses progrès techniques, elle décroche rapidement plusieurs sélections l’équipe de France juniors, espoirs puis senior. Après trois années passées au Pôle France de Montpellier, Mathilde rejoint le CREPS de Boulouris en 2013, où elle franchit un nouveau palier. En 2014, elle manque la qualification pour les championnats d’Europe pour seulement 20 cm, puis celle des Mondiaux pour 40 cm en 2015. « Ça a été dur à digérer ! », dit-elle. En 2016, elle est bien décidée à ne pas laisser passer sa chance olympique.

Basée elle aussi à Boulouris, Rouguy Diallo a battu par deux fois son propre record de France espoir en salle du triple saut pour le porter à 14,16 m, samedi 27 février à Aubière, lors des championnats de France élite en salle. Deuxième du concours, la Niçoise a toutefois signé la 9e performance mondiale de l’hiver, qui pourrait lui ouvrir les portes des championnats du monde en salle à Portland (17-20 mars). À seulement 21 ans, elle a également réalisé les minimas pour les championnats d’Europe en plein air (14,05 m) et pointe à seulement 9 cm du niveau requis pour les Jeux olympiques de Rio (14,25 m).

Entraînée par Laurence Bily et Teddy Tamgho, qui a signé un retour victorieux à la compétition samedi, la discrète jeune femme confirme petit à petit le potentiel révélé par son titre de championne du monde junior conquis en 2014 et compte bien décrocher cette année sa toute première sélection olympique...

Dans l’aspiration de ces deux têtes de file, les autres athlètes du Nice Côte d’Azur Athlétisme engagés dans les joutes nationales des 27 et 28 février se sont également distingués. Avec un jet à 19,27 m, Frédéric Dagée a récolté une nouvelle médaille d’argent au lancer du poids, passant à côté du titre de champion de France élite pour seulement 3 cm. À 23 ans, le colosse (1,92 m pour 125 kg) se rapproche un peu plus d’une première couronne nationale, après avoir tout gagné chez les jeunes. Toujours en salle, le Marocain Youssef Jaadi a pris une belle 5e place dans le 3 000 m (8’11’’07) tandis qu’Isabelle Leroy a terminé 10e du saut à la perche avec une barre franchie à 4 m.

À Toulouse, dans le sillage de Mathilde Andraud, deux autres Niçois sont montés sur le podium des championnats de France de lancers long : Dean-Nick Allen, vice-champion de France du lancer du disque avec un jet à 53,27 m, et Sofiane Djeballah, médaillé de bronze du javelot junior avec la performance de 55,90 m. Aurélien Fabreguettes a lui pris la 4e place au disque espoir avec 42,93 m, imité de près par Lisa-Marie Ngouala, 5e du marteau cadettes (51,76 m), sans oublier Zoubert Combo, 9e du javelot senior (60,03 m) et Margarida Abreu Correia, 16e du disque cadettes (27,85 m).

À Minsk (Biélorussie), Mathilde Bilon honorait sa première sélection en équipe de France, samedi 27 février, lors du match international juniors en salle. Sacrée championne de France junior le 14 février à Nantes avec 12,77 m, la Niçoise a pris une respectable 4e place avec un jet mesuré à 12,01 m.

CVDD


Nice Côte d’Azur athlétisme

Athlétisme & Course Pédestre

Mots-clés

Accueil