Pas de quarts de finale pour les jeunes tricolores

jeudi 21 mai 2015, par Webmaster

Des trois français engagés ce mercredi, aucun n’a pu créer la surprise pour se hisser au stade des quarts de finale de cette 6ème édition. La journée nous aura toutefois permis de découvrir la relève du tennis français qui n’a pas démérité face à des adversaires plus âgés et expérimentés.


Le premier match opposant Lucas Pouille à la tête de série 4 Leonardo Mayer nous a offert du très beau tennis. Malgré le score est un peu sévère (6/4 - 6/0), le français n’a pas à rougir du combat qu’il a livré face au 24ème joueur mondial, spécialiste de la surface. Mais l’expérience de l’argentin va finir par faire la différence face à la frustation de Lucas jamais évacuée.

Un petit plus tard sur le court n 1, c’est au tour de Gianna Mina issu des qualifications, de chuter face au prodige de 18 ans Borna Coric et déjà 53ème mondial. Malgré une balle très lourde avec beaucoup de lift, le français n’a pas été suffisamment agressif selon lui pour aller chercher la victoire.

Enfin, le public niçois attendait son enfant du pays et tête de série 1 Gilles Simon qui a dû renoncer à entrer sur le terrain en raison d’une très forte douleur au dos ; cependant, en se retirant, il a permis à son jeune compatriote de 18 ans Quentin Halys d’être repêché des qualifications et de prendre sa place face à l’australien James Duckworth, 88ème mondial.

L’ancien finaliste de l’US Open junior a poussé son adversaire jusqu’à deux tie-breaks sans réussir à lui prendre un set.

Gulbis le tenant du titre confirme

Ernest Gulbis se sent dècidemment très bien sur la French Riviera ; en difficulté depuis quelques mois, le letton a su maîtriser ses nerfs pour se défaire du fantasque

Dolgopolov en trois manches.

Il devra également retrouver toute sa concentration pour tenter de s’imposer demain face au jeune Dominic Thiem, qui a bénéficié de l’abandon de Nick Kyrgios, blessé au coude.


Webmaster

Sports de raquettes

Mots-clés

Accueil