Open Nice Côte d’Azur : Gaël Monfils doute puis déroule vers le second tour

mardi 21 mai 2013, par Webmaster

Deuxième tricolore à rentrer sur le central niçois, Gaël Monfils entame du mieux possible la rencontre en remportant sa mise en jeu face à un Santiago Giraldo qui peine à rentrer dans la rencontre en remportant toutefois son premier jeu de service non sans difficulté.


Changement de scénario pour le second jeu de service de Monfils qui laisse échapper, après trois grosses fautes directes, un jeu blanc pour le premier break de son adversaire (1-2). Et c’est toujours le Colombien qui imprime son rythme dans la quatrième manche en poussant le Français à la faute mais Gaël Monfils fait de la résistance pour revenir à 30 partout. Peine perdue pour le tricolore qui se retrouve mené 3 jeux à 1 et va servir pour tenter de recoller au score. Les premières balles reviennent peu à peu côté Monfils et Giraldo commet ses premières fautes directes consécutives permettant ainsi au Français de réduire la marque (2-3). Le Colombien commence à trouver ses repères sur le court central mais Gaël Monfils résiste du mieux qu’il peut pour égaliser à 40 partout puis en prenant l’avantage après un passing meurtrier. Mais, les coups du Français sortent trop souvent des limites du court et relance une nouvelle fois Giraldo qui n’en demandait certainement pas tant. Nouvel avantage pour le Colombien mais Gaël Monfils l’annule en expédiant un missile le long de la ligne. Ace et nouvel avantage pour Gilardo et, cette fois, le filet stoppe le coup droit de Monfils pour donner l’avantage au Sud-Américain (2-4). Jeu blanc à suivre pour Monfils qui profite d’un passage à vide de Giraldo (3-4). Le Colombien revient vite dans la partie sans que le Français ne puisse rien faire sur les deux premiers points du jeu mais malgré un bon retour de Monfils, c’est finalement Gilardo qui remporte une nouvelle fois sa mise en jeu pour mener 5 jeux à 3. Le prochain jeu sera important pour le tricolore et celui-ci ne laissera pas passer sa chance en terminant par un ace lui permettant de revenir à la marque (4-5). Les deux joueurs de rendent coups pour coups sur le service du Colombien et à ce petit jeu c’est le Français qui sort vainqueur des premiers échanges en menant 15-30 pour ensuite se faire reprendre à 40 partout. Avantage Gilardo sur une balle juste un peu trop longue de Monfils mais le Colombien ne transforme pas. Nouvel avantage pour le Sud-Américain et ce sera le bon pour empocher le premier set (4-6).

La seconde manche débute sur le service du Français qui remporte assez facilement sa mise en jeu (1-0). C’est au tour de Gilardo de servir et les coups du Colombien font mouche sans que le Français n’y puisse rien. La chance ne sourit pas au Français qui voit la balle du Colombien flirtait avec la ligne et la sienne sortir de peu et c’est en toute logique que Gilardo égalise (1-1). Gaël Monfils n’est pas au mieux mais quelques coups gagnants lui permettent de rester dans la partie alors que Gilardo commencent à sortir ses premières attaques hors du court. Dommage pour le Français qui avait une balle de 2-1 mais qui rate une montée au filet facile pour donner l’avantage à son adversaire. Noueau coup gagnant le long de la ligne pour Monfils qui égalise mais qui tente l’amorti sur le coup suivant, bien mal lui en a pris puisque le Colombien marque à nouveau. Gaël Monfils enchaine alors deux nouveaux coups gagnants pour reprendre l’avantage et, finalement, remporter sa mise en jeu (2-1). Nouveau cavalier seul de Gilardo qui remporte aisément son jeu de service pour revenir à 2 jeux partout. Idem pour Gaël Monfils qui lui aussi empoche le gain du jeu assez facilement ne perdant qu’un seul point sur sa première double-faute (3-2). Gilardo à nouveau au service mais Monfils ne s’en laisse pas compter en poussant son adversaire à la faute à trois reprises pour mener 15-40. Trois balles de break pour le Français. Un jeu du chat et de la souris au filet et c’est finalement Monfils qui fait le break pour mener 4 jeux à 2. Sur son service, le Français tient bien les échanges et c’est le Colombien qui craque le premier. Dommage toutefois que deux nouvelles double-fautes viennent ternir le tableau et donner l’avantage à Giraldo qui ne peut en profiter. Nouvel avantage pour le Colombien, nouveau sauvetage du Français et nouvelle égalité. Et c’est finalement avec un superbe ace que Gaël Monfils enlève cette septième manche (5-2). Gilardo peine sur sa mise en jeu mais profite d’une décision arbitrale pour empocher son service (5-3). Gaël Monfils alterne le bon et le moins bon avec un bon premier service suivi d’un amorti raté et d’une balle expédiée droit dans le filet. Heureusement, son adversaire l’imite sur le coup suivant pour porter le score à 30 partout. Le Colombien se surpasse pour enlever ce point important mais Monfils égalise dans la foulée avec un service surpuissant puis un autre pour prendre l’avantage et s’accorder une balle de set. Pas de seconde chance pour le Colombien et c’est le Français qui remporte cette seconde manche sur le score de 6 jeux à 3. La troisième manche s’annonce passionnante.

Le Colombien est au service dans la troisième manche. Premier long échange et c’est Gaël Monfils qui voit son coup droit terminer sa course juste derrière la ligne avant de se faire dépasser sur une attaque éclair puis un service canon de Giraldo qui s’essaie ensuite à la technique de l’amorti mais sans succès. Le Français revient à 40 partout. Nouvel ace et avantage pour le Colombien qui ne transforme pas et vient se plaindre à l’arbitre de personnes parlant dans le public. Le coup de sang a fait du bien à Giraldo qui enchaine deux points pour remporter le premier jeu de cette troisième manche. Gaël Monfils au service et première faute directe de Gilardo juste avant un amorti superbe et une attaque placée réussie. Il n’en fallait pas plus pour le Français pour décrocher un jeu blanc et égaliser à un partout. Le Colombien semble moins serein dans les échanges mais les attaques de Monfils ne trouvent pas l’intérieur du court. Heureusement, Gilardo touche deux fois au filet et le Français revient à 30 partout. Nouvelle faute directe du Colombien et une balle de break pour Monfils qui n’en profite pas. Nouvelle égalité mais Gilardo sort une nouvelle fois son attaque et c’est finalement Gaël Monfils qui fait le break en ce début de dernière manche (2-1). Monfils au service et Gilardo manque une volée très facile qui termine dans le filet avant de sortir. Nouvelle ligne pour Monfils suivie d’un ace et le Français fait le trou en menant 3 jeux à 1. Le Colombien sort ses deux premiers retours et se reprend en expédiant sa troisième tentative le long de la ligne. Deux nouveaux coups hors du court pour un Gilardo qui abandonne une nouvelle fois sa mise en jeu pour se retrouver mené 4-1. Le coup est vraiment jouable pour le Français qui est à nouveau au service en menant rapidement 40-0 mais le Colombien s’accroche et revient à 40 partout pour ensuite prendre l’avantage et faire à son tour le break (4-2). Gilardo empoche rapidement sa mise en jeu pour revenir à 4 jeux à 3. Le jeu suivant sera des plus importants pour le Français. Première attaque faute pour Gilardo et second coup droit dans le filet (30-0). Nouvelle attaque et retour dehors pour le Colombien qui laisse le gain du jeu à Gaël Monfils (5-3). Attaque faute du Colombien mais le juge de chaise déjuge son juge de ligne et Gilardo se retrouve à mener 30-15. Attaque faute du Colombien et nouvelle égalité au score (30-30). Balle de match pour Gaël MOnfils sur une nouvelle attaque trop longue de Giraldo mais le Colombien l’annule aussitôt. Nouvelle balle de match pour le Français mais retour dans le couloir pour une nouvelle égalité. Troisième balle de match et ce sera la bonne pour Gaël Monfils qui profite d’une double-faute de son adversaire.

En fin de soirée, son compatriote Guillaume Rufin est venu à bout très facilement de l’Italien Lorenzi (6-3, 6-1) et rejoint lui aussi le second tour où il affrontera le régional de l’étape, le Niçois Gilles Simon, demain pas avant 18 heures.

Portfolio


Webmaster

Sports de raquettes

Mots-clés

Accueil