Accueil > Sports individuels > Département Union Club > Henri Lacroix, un niçois dans le vent

Département Union Club

Henri Lacroix, un niçois dans le vent

Share |

Dans l’Aude qui accueillait depuis vendredi le Championnat de France Triplettes Jeu Provençal, Henri Lacroix, Thierry Terreno et Anthony Kerfah ont triomphé de tous, notamment du vent, principal adversaire de tous les compétiteurs. La plage des Chalets de Gruissan a ainsi été le théâtre d’un week-end mouvementé, où les chocs furent nombreux. Et comme le dit la formule consacrée, à la fin, ce sont les meilleurs qui ont gagné.

7 ans après son dernier titre en Triplette Jeu Provençal, déjà avec Thierry Terreno, Henri Lacroix a donc renoué avec une discipline chère à son coeur. Et le titre acquis ce weekend à Gruissan, ne s’est pas facilement offert à lui.

Le parcours fut en effet long, semé de quelques frayeurs, et la victoire de la triplette Lacroix – Terreno – Kerfah consacre l’amitié de trois joueurs spécialistes du Jeu Povençal. Leur esprit d’équipe leur a permis de se sortir de situations périlleuses la journée de samedi. Les futurs champions sont sortis de poule sans difficulté, avant de vivre 4 parties plus délicates.

En 32ème contre les vices-champions de France en titre Bee – Salle – Malvicino CD83, en 16ème contre les varois Senes – Pasini – Savelli, en 8ème face à Bonsaudo – Lafleur – Moscioni CD06, qui menèrent 9 à 0 avant de s’incliner, enfin en ¼ de finale contre les champions de France en titre Ceyte – Rouvin – Pagni, également devant au score avant de céder. Les 2 dernières parties furent mieux gérées par l’équipe Lacroix. Leurs adversaires de la demi-finale et de la finale n’ayant pu marquer. Malgré l’absence de quelques grands noms du Jeu Provençal, Lacroix – Terreno – Kerfah ont trouvé sur leur route toutes les forces en présence, et ont su gravir les marches une à une jusqu’au titre.

« Il y a trois ans mon Président Jean-Claude Muscat m’a dit que ça lui ferait plaisir qu’une équipe des Alpes-Maritimes remportent ce titre. Je lui ai répondu que pour le gagner la solution était simple : il suffisait de faire venir au Duc de Nice Nice Thierry Terreno, le meilleur joueur du monde de la discipline selon moi. Thierry a donc signé dans mon club, et après deux échecs en 2009 et 2010, 2011 nous a souri. Je ne m’étais pas trompé. Mais je tiens aussi à saluer la prestation d’Anthony Kerfah exceptionnel joueur de provençal qui a réalisé un superbe championnat » confie Henri Lacroix.

Les résultats

¼ de finale :

Rachid Butahiri – Laurent Porreca – Olivier Atzeni CD06 : 3 / Philippe Rouze – Patrice Conti – Pierre Yvrous CD06 : 11

Lionel Durantin – Franck Chemarin – Patrick Chevrier CD69 : 11 / Laurent Bonnet – Robert Mellado – Yann Rizzo CD31 : 3

Loic Ceyte – Fabrice Rouvin – Stéphane Pagni CD13 : 9 / Henri Lacroix – Thierry Terreno – Anthony Kerfah CD06 : 11

Christian Enrico – Fabien Marco – Marc Enrico CD13 : 10 / Christian Taillefer – Serge Paolini – Thierry Laguian CD11 : 11

½ finales :

Philippe Rouze – Patrice Conti – Pierre Yvrous CD06 : 13 / Christian Taillefer – Serge Paolini – Thierry Laguian CD11 : 3

Henri Lacroix – Thierry Terreno – Anthony Kerfah CD06 : 13 / Lionel Durantin – Franck Chemarin – Patrick Chevrier CD69 : 0

Finale :

Henri Lacroix – Thierry Terreno – Anthony Kerfah CD06 : 13 / Philippe Rouze – Patrice Conti – Pierre Yvrous CD06 : 0