Accueil > Informations Municipales > Demi-finale de la Coupe du Monde de football ConIFA : La Selecioun - Ossétie (...)

Informations Municipales

Demi-finale de la Coupe du Monde de football ConIFA : La Selecioun - Ossétie du Sud

Share |

Suivez en direct commenté la dernière rencontre de La Selecioun avant la finale de la Coupe du Monde de Football ConIFA. Après avoir réussi l’exploit de sortir les italiens de Padania, double tenant du titre, les niçois ne sont qu’à 90 minutes du bonheur.

Les deux équipes sont actuellement à l’échauffement sous un ciel nuageux. Pour se qualifier, l’Ossétie du Sud a battu le Darfour sur le score sans appel de 19 buts à 0 et s’est incliné devant les italiens de Padania sur le score de 3 buts à 1 dans la phase de poule, puis s’est imposé en quart de finale face à Abhkazia à la séance de tir au but (2-0) après un score nul et vierge dans le temps règlementaire.

Dans la phase de poule, La Selecioun a perdu sa première rencontre face à Ellan Vannin (2-4) puis s’est imposé face à Karabah (1-0) pour ensuite créer l’exploit de sortir en quart de finale, les italiens de Padania (2-1).

C’est le moment des hymnes pour les deux formations avec Nissa la Bella pour les Niçois. Le coup d’envoi vient d’être donné. Le jeu est équilibré pour le moment entre les deux équipes.

Buuutttt pour La Selecioun de Tchokounte !!! Après un bon débordement de l’ailier niçois, l’attaquant de la Selecioun expédie une belle frappe croisée hors de portée du gardien adverse (1-0).

Superbe arrêt du gardien de La Selecioun qui dévie du bout des doigts une belle tentative de loin. Corner pour l’Ossétie du Sud mais le portier niçois s’interpose à nouveau. L’arrière-garde niçoise plie mais ne rompt pas face à un pressing haut de leurs adversaires. Nouvelle parade de Martinez qui annihile une nouvelle occasion.

Après un quart d’heure de jeu, les Niçois ont laissé passer l’orage et reprennent peu à peu le contrôle du ballon. L’essentiel du jeu se fait en milieu de terrain pour les deux formations qui ont du mal à s’approcher des buts adverses. Le n°14 de l’Ossétie du Sud tente un frappe lointaine mais c’est dans les tribunes. Bon coup franc à trente mètres pour l’Ossétie mais Martinez est encore impérial.

But pour La Selecioun à nouveau par Tchokounte (2-0). Encore sur un bon centre côté droit, l’attaquant niçois trompe le gardien adverse d’une belle tête croisée. Les Niçois se montrent beaucoup plus entreprenants.

C’est la mi-temps en Suède et ce sont les Niçois qui rentrent aux vestiaires avec un avantage de deux buts à zéro sur leurs adversaires qui seront obligés de faire le jeu pour espérer revenir à la marque.

C’est la reprise et Malatini, le buteur face à Padania, fait son entrée. ce sont les Niçois qui se montrent dangereux d’entrée de seconde période mais trop imprécis pour inquiéter le portier adverse.

L’Ossétie du Sud semble décidée à revenir dans la partie en pressant l’arrière-garde niçoise qui tient bon le choc avec beaucoup de lucidité. Le jeu est plus haché et les fautes se multiplient d’un côté comme de l’autre.

On approche de l’heure de jeu et c’est toujours la Selecioun qui mène avec deux réalisations d’avance sur une sélection d’Ossétie du Sud qui ne semble pas avoir les moyens d’inquiéter des niçois parfaitement positionnés en défense.

Changement sur blessure pour la Selecioun, Puyoo remplace Migliore. Le troisième but est passé à quelques centimètres du montant des buts de l’Ossétie du Sud. Les contre-attaques des niçois sont fulgurantes et seule l’imprécision sauve leurs adversaires. Premier carton jaune pour Scaniglia côté Selecioun et un coup franc dangereux à l’angle de la surface niçoise. Ballon dégagé en corner qui ne donnera finalement rien.

Il ne reste plus que 20 minutes à tenir pour les niçois afin d’atteindre leur première finale pour leur première participation officielle à une compétition internationale.

Intelligemment, les niçois font tourner le ballon et laissent venir leurs adversaires à eux pour ensuite déclencher leurs contre-attaques. Les joueurs de l’Ossétie du Sud sont de plus en plus nerveux et commettent un nombre important de fautes. On entre dans le dernier quart d’heure de jeu.

Le vainqueur de cette rencontre affrontera le vainqueur de l’autre demi-finale qui opposera les Arameans Suryoye FA au Ellan Vannin, demain à 13 heures. 10 minutes à jouer, et mis à part grosses bévues des niçois, on ne voit pas comment l’Ossétie du Sud peut revenir à la marque et encore moins l’emporter.

But pour la Selecioun du nouvel entrant Puyoo qui ajuste le portier adverse d’une belle frappe du droit (3-0). Cette fois, la messe semble dite et il faudrait un miracle pour empêcher les niçois de l’emporter.

Dernier changement Tchokounte est remplacé par Jaziri pour les 5 dernières minutes. Temps additionnel : 2 minutes !

C’est terminé et ce sont les niçois qui sont donc qualifiés pour leur première finale de la Coupe du Monde de Football ConIFA. Ils affronteront, dimanche à 13 heures, le vainqueur de l’autre demi-finale qui opposera les Arameans Suryoye FA au Ellan Vannin.