Accueil > Multisports > A.N.I.C.E.S > Aveugles et voyants réunis pour une surprenante partie d’Airsoft

A.N.I.C.E.S

Aveugles et voyants réunis pour une surprenante partie d’Airsoft

Share |

Dimanche 24 octobre 2010, à l’initiative de l’association d’Airsoft GAT et en partenariat avec l’association d’Airsoft Phoenix Strike Force, a eu lieu une OP d’Airsoft mêlant voyants et non voyants.

Pour l’ANICES, étaient présent : Vanessa, Sandrine, Jamila, Jean-Philippe, (non-voyant), Robert, Pascal, Bernard Sébastien (mal-voyant) ainsi que François, Jean-Pierre, Martine, Laurence, Médi et Jean-Philippe (adhérent voyant).

Pour les Airsofteurs, GAT, Phoenix et autres représentants des teams des Alpes Maritime et du var, 40 inscrits... et 55 présents ! Heureusement que le scénario était flexible sur le nombre de joueurs !

69 joueurs sur le terrain ! Il faut dire que beaucoup sont venus car ils étaient intrigués... Comment faire jouer des non voyants et des mal voyant à un jeu d’action, de combat et de tir... Et bien, ils ont vu !

Chaque non voyant/mal voyant avait un binôme affecté, qui avait pour mission de diriger le tir des joueurs de l’ANICES, de les aider lors des déplacement entre les positions et, accessoirement, de les protéger.

11H, début du jeu. L’équipe de défense constitué des joueurs de l’ANICES, de la GAT/CES et l’équipe des Black Water de la Phoenix et dirigée par Nadine était en position, 4 bunkers avaient été installés, et ils devaient tenir 1H30 puis se rendre sur un point de récupération, en plein dans les lignes de l’autre équipe.

Charge à l’autre équipe d’enlever les positions, et surtout, de capturer les non voyants pour les extraire vers la terrasse du restaurant et, si possible, de récupérer un sac contenant des documents.

Pendant la première heure, nous avons assisté à des escarmouches, l’équipe d’assaut ne connaissant pas le système de défense, des éclaireurs ont tenté de faire la cartographie de la défense adverse.

Les non voyants de ANICES tenaient fermement la positon sur 4 bunkers, assisté de quelques GAT en soutien.

Petit à petit, le pression se faisait plus forte sur les deux bunkers du haut, et calme plat sur celui du bas... Nadine commençait du reste à s’inquiéter, c’était un peu trop facile, les positions tenaient, l’assaut attendu se faisait ;.. attendre...

Ce que ne savaient pas l’équipe de défense, c’est qu’une des joueuse de l’ANICES, Vanessa, était une taupe infiltrée, et qu’elle communiquait par radio avec l’équipe d’assaut, en leur donnant les positions, les points forts, les points faible de la défense.

Vanessa à même réussi à convaincre Nadine de déplacer les défense du bunker arrière vers l’avant, pour épauler les copains qui étaient accrochés, et ce qui devait arriver arriva ! l’axe principal de l’assaut fut le bunker arrière. Il s’en est suivi une bataille intense de quelques minutes ; les billes volaient dans tous les sens, les répliques tournaient à plein régime, les ordres fusaient...

Les assaillant surgirent de tous les azimuts. Le bunker a tenu quelques minutes, puis a été submergé par le nombre. Ils ont réussi à capturer tous les non voyants, à récupérer leur équipière, Vanessa, et les documents avant de réaliser une exfiltration pendant que le reste de leur équipe donnait l’assaut des autres bunkers pour clouer les défenseurs encore en jeu et les empêcher de venir prêter main forte à leurs collègues en difficulté.

Un très beau jeu, avec de très bons joueurs, très fair play, et une très belle défense de l’équipe d’ANICES, puisque 7 touches ont été certifiées : (2 Vanessa, 2 Sandrine, 1 Jean Philippe, 1 Robert et 1 je crois Pascal)

S’en est suivi un repas pris en commun, ou nous sommes régalé d’un repas préparé par Gus, notre hôte. Pendant le repas, les airsofteurs ont proposé à l’équipe d’ANICES d’en découdre à nouveau, mais... sur un terrain de Torball.

Quand on sait qu’ANICES est champion de France de Torball ^^... mais cela ne nous fait pas peur ! L’essentiel, cher Baron, est de participer ! Et cela permettra de faire à nouveau la fête tous ensemble.

Tous les joueurs de la GAT et de la Phoenix ont été ravi de cette journée d’échange et de partage, et l’un d’entre nous, "Harca", a bien résumé la situation. Ce dessous son message de retour sur un de nos forum :

"malgré une petite appréhension au début de tirer "sur" des gens qui ne voient pas, j’ai appris a connaitre l’un d’eux et mon angoisse est passée !! j’aimerais maintenant me mettre a leur place sur un terrain que eux connaissent et j’ai hâte de faire une partie de torball avec eux !!"

Quelques joueurs m’ont suggéré d’adapter encore plus le scénario, afin que les joueurs non voyant ou mal voyant puissent encore plus s’exprimer, et cela consisterait à d’une part mettre des non voyant dans les deux équipes, et d’autre part, à jouer de nuit..... l’idée fait son chemin, mais une chose est sure, l’ANICES fait maintenant partie de la grande famille des Airsofteurs, et seront toujours les bienvenu avec nous !

Olivier "Papy" - Association GAT

Portfolio